Si on vous disait "Sens Unique", vous diriez quoi ?

12-01-13

Au commencement ...

Si vous aimez les histoires d'amour un peu tordues, vous pouvez lire la mienne... 
C'est comme une histoire d'amour... sauf que d'un coté, c'est l'amour, la passion, le plein de sentiments, l'illusion et que de l'autre, c'est l'ignorance, le vide, le silence: le néant ! C'est une histoire d'amour à sens unique.

Moi, je suis du premier coté, celui où il y a de l'amour. Moi Lilly,  jeune fille née en 1996, les cheveux au carré, chatains, les yeux marrons, mince, 1m 70, j'aime le vert et je suis folle amoureuse d'un inconnu. 
L'inconnu, c'est Azur, l'autre coté, le néant !  Lui aussi est né en 1996, il est grand, brun, les cheveux bouclés, les yeux noirs et il adore le bleu , et lui par contre, il m'ignore... 

SAM_6055

Posté par madly in love à 02:47 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]


Première rencontre...

Septembre 2011
C'était ma rentrée au lycée, la seconde, la liberté et les nouvelles rencontres...
Petite dans un nouveau monde, il fallait que je reconstruise ma bulle... Que je recommence mes films, mes histoires, que je me construise dans ce nouvel envirronement: le lycée .  
Quelques semaines ont passés quand j'ai remarque un beau blond, aux yeux bleus , pour moi, c'était comme un dieu. Au collège, les beaux garçons ne courraient pas les rues... Un voir deux mais pas plus. Mais alors là, il est apparu devant moi comme l'incarnation parfait de la beauté, du style et de la grande classe. A chaque fois que je le croisais, mes yeux s'attardaient sur lui. Je remarquai aussi que des ses potes, se trouvait un beau brun, avec le regard troublant. mais il restait plus discret. je trouvais qu'ils se ressemblaient... je voyais plus le blond que le brun... A l'époque, ça m'importait peu... Je croyais qu'ils étaient en terminal, ou en première... 

Octobre 2011:
C'est vers la fin du mois d'octobre que j'ai commencer à en savoir un peu plus sur eux. J'étais avec une amie, sur les bancs, elle pleurait et le blond est passé dans le couloir, et est venu lui dire bonjour. Ca m'a étonné ! Une fois, qu'il était loin, elle m'a dit " Il était dans mon collège, il m'ignorait totalement. Il s'appelle Juan ( ce n'est pas son vrai prénom ) et il a un frère jumeau , qui s'appelle Azur. " Ca a fait "TILT" dans ma tête, j'ai eu une angoisse. Un mauvais souvenir refit surfasse en entendant ce prénom. le même que le garçon que j'avais aimé pendant deux ans, qui m'avait fais souffrir, et qui ne m'aimait pas, il me l'avait dit simplement. Azur, ce beau brun  aux yeux noirs, avait le même prénom... un peu comme une malédiction. Une espèce de  haine s'emparra de moi, mais au même instant, mon coeur se réchauffait. Lui qui était dur comme pierre, glacé, et inexpressif depuis le mois de juin, depuis qu'il m'avait dit "non" . 
Il était en seconde aussi, il s'appelait Azur, et j'en oubliait son frère Juan... qui me paraissait tout de suite moins beau qu'Azur. Désormais je ne voyais que lui, comme si son prénom déclenchait en moi, un chanboulement et la perte de la raison. Mais il me faisait peur, trop grand, trop mystérieux, trop froid, trop discret...

257

Posté par madly in love à 04:10 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

Azur...

Novembre, Décembre 2011

Les jours s'enchainent... Je le croise, j'ai l'impression qu'Azur me regarde. Mais c'est bizarre mais je ne le connais pas. Je le trouve juste beau, j'ai peur de lui, peur qu'il me parle un jour... Mais il me hante, jour après jour, je sens son regard comme si j'étais un monstre, une bête de foire. A chaque que fois que je le croise, je le regarde...

Janvier, Février 2012:  

Désormais, je l'ignore... je fais comme si il n'était pas là. Même si je ne peux pas vraiment ne pas y penser. 

Mars 2012 :

J'ai parler d'Azur à une amie ( exterieur au lycée ), et le fait de lui en avoir parler m'a fait bizarre. A chaque fois, je voudrais le suivre du regard, le regarder inlassablement . J'ai l'impression que quelques fois, il me regarde...  Mais je pense que ça vaut rien, que c'est du pipo, que ça sert à rien, que je me fais de films. Mais je crois quand même que je commence à l'aimer... peut-être. 
J'ai manger tout près de lui, juste une personne nous séparait. 

007

Posté par madly in love à 05:05 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]